• .Documentaire-fiction Zone 8 de la Wilaya V historique

    PROJECTION EN AVANT-PREMIÈRE À BÉCHAR

    Documentaire-fiction Zone 8 de la Wilaya V historique

    Taille du texte : Decrease font Enlarge font

    Le documentaire-fiction Zone huit de la Wilaya V historique, réalisé par Larbi-Lakehal, a été projeté en avant-première samedi dernier à Béchar, en présence d'universitaires, de personnalités culturelles et de représentants de la presse. L'assistance a eu, en 70 minutes de projection à la Cinémathèque de Béchar, un aperçu exhaustif sur les différentes phases de la création et la mise en place des différentes structures politiques et militaires de cette zone, de même qu'un aperçu sur les militants politiques et chefs militaires ayant pris part à la lutte politique et militaire contre le colonialisme français.
    Ce documentaire-fiction, dont plusieurs séquences ont été réalisées avec l'apport de l'infographie, retrace fidèlement plusieurs événements politiques et batailles livrées par les éléments de la glorieuse Armée nationale populaire (ALN) contre l'occupant dans le sud-ouest du pays durant la guerre de Libération nationale.
    La réalisation de ce documentaire-fiction, dont le scénario a été écrit par Lakehal, a nécessité la mise en place de 10 décors extérieurs et sept autres intérieurs et le tournage de 89 plans et séquences mettant en relief différentes étapes de la mise en place des structures politico-militaires de la zone 8, et les différentes batailles livrées par l'ALN contre l'armée coloniale française, à l'exemple de celles du Grand erg occidental (15 octobre 1957) et de Djebel Béchar (27 mars 1960) où sont tombés en martyrs, le colonel Lotfi et quatre de ses compagnons, a précisé le réalisateur.
    Cette oeuvre cinématographique réalisée en 2013 durant sept semaines à travers plusieurs wilayas dans le sud-ouest du pays et coproduite par le ministère de la Culture, dans le cadre du Cinquantenaire de l'indépendance du pays, a nécessité également 150 figurants et plusieurs artisans locaux pour la confection d'accessoires et autres objets de la vie quotidienne des populations, de l'ALN et de l'armée coloniale, a-t-il ajouté. Les contributions de la wilaya de Béchar et de l'Armée nationale populaire (ANP) ont été pour beaucoup dans la réussite du tournage de ce documentaire qui s'inscrit dans le cadre des apports du cinéma national à la connaissance d'un pan très important des luttes du peuple algérien pour le recouvrement de son indépendance, a-t-il expliqué.
    La zone 8 de la Wilaya V historique, créée à l'issue du Congrès de la Soummam (20 août 1956) a joué un rôle prépondérant dans l'organisation de la lutte politique et armée dans le sud-ouest du pays, ainsi que dans le renforcement des unités de l'ALN au niveau des frontières sud pour la libération du pays, a souligné M.Lakehal qui a déjà réalisé et produit plusieurs oeuvres de même type. Parmi celles-ci, l'Epopée du sud-ouest et L'histoire des mines algériennes qui retrace une grande partie des luttes des mineurs de Kenadsa (18 km au sud de Béchar) durant la période coloniale.

    « Le nouveau film du Mexicain Inarritu en ouvertureLE FESTIVAL A LIEU JUSQU?AU 17 AOÛT »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :