•  


    DJIDJELLI





     
         
      Phare de Djidjelli.   Mairie de Djidjelli (Architecte : Bastelica).  
     
    • Nom du fichier source : B016-10x15-600-00012
    • Dimensions du négatif : 10x15
    • Précision du scan : 600 ppi
     
    • Nom du fichier source : B057-6x6-1200-00077
    • Dimensions du négatif : 6x6
    • Précision du scan : 1200 ppi
     
     
         
      Le port de Djidjelli.   Djidjelli, rue des Ecoles.  
     
    • Nom du fichier source : B057-6x6-1200-00078
    • Dimensions du négatif : 6x6
    • Précision du scan : 1200 ppi
     
    • Nom du fichier source : B057-6x6-1200-00079
    • Dimensions du négatif : 6x6
    • Précision du scan : 1200 ppi
     
     
         
      Phare de Djidjelli.   Hôtel-casino (ancien propriétaire : Fabre).  
     
    • Nom du fichier source : B057-6x6-1200-00080
    • Dimensions du négatif : 6x6
    • Précision du scan : 1200 ppi
     
    • Nom du fichier source : B057-6x6-1200-00081
    • Dimensions du négatif : 6x6
    • Précision du scan : 1200 ppi
     
     
         
      Jetée du port de Djidjelli.   Mosquée de Djidjelli.  
     
    • Nom du fichier source : B057-6x6-1200-00083
    • Dimensions du négatif : 6x6
    • Précision du scan : 1200 ppi
     
    • Nom du fichier source : B057-6x6-1200-00084
    • Dimensions du négatif : 6x6
    • Précision du scan : 1200 ppi
     
     
       
      Le port de Djidjelli.  
     
    • Nom du fichier source : B057-6x6-1200-00085
    • Dimensions du négatif : 6x6
    • Précision du scan : 1200 ppi

    votre commentaire
  •  

    arrestation d'un Moudjahed


    votre commentaire
  •  

     

    Après quinze minutes de feu ininterompu.

    .

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    .

    Terroristes arrétés et odieusement torturés, on note en particulier qu'ils ont été tondus.

    .

    Poseuses de bombes, après tortures.
     

     

     

     

    Torture par le son à la casbah

    votre commentaire
  • Les neuf historiques

    .

    page de garde du site

    .

    Ces neuf hommes sont ceux qui ont decidé de quitter les partis traditionnels pour, imitant le vietcong, obtenir l'independance par les armes.

    ..

     

     

    Kabyle, bachelier, polyglotte, fils de caïd.

    ..Beau frère de Khider.

    .Participe au hold-up de la poste d'Oran en 1949

    .Chargé des relations extérieures.

    .

    Dans l'avion arraisonné par les français il passe 7 ans en prison.

    .S'oppose à Ben Bella après l'independance.

    .

    voir détails ben_bella.htm

    Fils d'agriculteur moyen (30 hectares) de Marnia (Oranie).

    Brevet elementaire.

    Campagnes d'italie et de france, sous officier.

    A la suite du hold-up de la grande poste d'Oran, il est condamné puis s'évade.

     

    Ami de gamal Nasser, raïs d'Egypte, il est en charge de la logistique en particulier des armes et des explosifs.

    Dans l'avion arraisonné par les français il passe 7 ans en prison.

    Il gagne le bras de fer avec le GPRA, le perd avec Boumedienne.

    ..

    Né à Arris (Aurés) c'est un chaouïa

    Fils de meunier, devient meunier

    Mobilisé en 1939 puis en 42/44 il est adjudant, medaille militaire, croix de guerre.

    .

    Premier patron de la willaya 1 il est tué le 27 mars 1956 en ouvrant un colis piégé que l'armée française lui avait parachuté en faisant croire à un loupé.

    .

    Voir détails ben_m'hidi.htm

     

     

    Né à Aïn M'lila (constantinois).

     

     

    Engagé dans la lutte dès 1945 (émeutes de sétif) il est clandestin depuis cette date.

    .

    Premier chef de la willaya 5 (Oranie) il prend la direction de la zone autonome d'Alger.

     

     

    Arreté par les paras lors de la bataille d'Alger, on le retrouve pendu le 5 mars1957.

    .

    Né à Aïn Kherma (constantinois)

    .ouvrier.

    Engagé dans la lutte dès 1950, il est le premier chef de la Willaya 4 (algérois) et de la zone autonome.

    .

    Il crée les premiers reseaux terroristes.

    .

    Arreté le 23 mars 1955, il est condamné à vie, liberé à l'independance.

    .

    .

    Voir détails boudiaf.htm

    Né à M'sila, sud constantinois

    Prépare l'école normale d'instituteur mais en est empêché par une turberculose.

    Employé aux impôts.

    Assure la liaison entre l'extérieur (le caire) et l'intérieur.

    Dans l'avion arraisonné par les français il passe 7 ans en prison.

    En désacord avec ben bella il se refugie en france, jusqu'à ce qu'il soit appelé comme éphémère quatrième président.

    .

     

     

    Né à Alger

    Fils de commerçants aisés (bain maure, restaurant)

    Premier chef de la willaya 2 (nord constantinois)

    mort au combat en 1955.

    Né à Alger d'une vieille famille algéroise.

     

    Formation coraniqu

    Milite depuis 1938.

    Participe en 1949 à l'attaque de la grande poste d'Oran.

    Vit au Caire avec son beau frère Aït ahmed de 1951 à 1956.

     

     

    Dans l'avion arraisonné par les français il passe 7 ans en prison.

     

     

    En désaccord avec ben Bella se refugie à Genéve.

     

     

    Assassiné par Boumedienne à Madrid en 1969.

    .

     

     

    Détails belkacem.htm

     

     

    détails action au GPRA

     

     

    Né à Aït Yahia Moussa (Kabylie)

     

     

    S'engage, campagnes d'italie et de france.

     

     

    Accusé d'avoir assassiné en 1947 un cousin et un garde champêtre, il prend le maquis.

     

     

    Premier patron de la wilaya 3, il la quitte pour alger, puis en 1956 pour la tunisie où il crée l'ALN.

     

     

    Il est le principal negociateur d'Evian.

     

     

    En désaccord avec Ben Bella, il s'exile en europe.

     

     

    Fin 1970 il est assassiné .

     

     

     

     

    Soit seulement deux kabyles (contrairement à la legende). Tous sauf un ont eu une éducation française. Trois sont morts au combat, des 6 survivants, quatre s'opposent à Ben Bella. Deux sont assassinés par Boumedienne, un par le FIS.

     

     

     

    .

    Le vieux lutteur pour l'independance Messali Hadj 

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique