couv_vie_en_courtsLes courts métrages sont tout d’abord des œuvres cinématographiques destinées à être projetées dans une salle de cinéma. Nous allons les faire entrer dans le contexte de l’apprentissage de la langue tout en cherchant le plus possible à mettre en valeur et à faire découvrir aux élèves les caractéristiques constitutives et artistiques de chaque film.

Le choix des courts métrages a été fait de façon à intéresser plusieurs types de publics, d’âge et de niveau linguistique différents. Les quatre compétences sont exercées : compréhension et production orales et écrites. Les activités intègrent le plus possible une démarche de compréhension de l’univers cinématographique et le cas échéant, des repères concernant la culture française ou francophone.

Un dossier pédagogique est consacré à chaque film.

Chaque dossier comprend deux parties :

  • une présentation cinématographique du film réalisée par l’Agence du Court métrage avec une analyse filmique et des suggestions d’activités centrées sur l’observation des films ;
  • des activités pour la classe de français élaborées par le CAVILAM, avec des fiches professeurs et des fiches apprenants directement photocopiables et utilisables en classe pour différents niveaux.

Plusieurs parcours sont proposés pour des séquences de 40 à 50 minutes.

Pour chaque court métrage, deux parcours, associés chacun à un niveau linguistique, sont proposés. Ils correspondent à une approche pédagogique différente du film. Une brève présentation des parcours est donnée au début des activités pour la classe de français.

Un parcours comprend une fiche professeur, une fiche apprenant et un corrigé de la fiche apprenant.

La fiche professeur est destinée à donner des pistes d’activités en classe sans autre support papier. Les phrases à l’infinitif s’adressent au professeur et donnent des indications sur la gestion de la classe (Exemple : Visionner l’ensemble du court métrage…).
Les phrases à l’impératif ou les questions directes s’adressent aux élèves ; ce sont des consignes d’activités ou des questions. Elles sont écrites en italique (Exemple : Décrivez une des héroïnes du filmOù se déroule l’action ?…). Les activités proposées sont destinées à favoriser les interactions entre les élèves et le travail en groupes.

La fiche apprenant reprend sensiblement la même démarche pédagogique mais de manière plus encadrée. Elle a été conçue en vue d’une utilisation plus autonome. Les activités de la fiche sont à effectuer à deux ou individuellement. L’ensemble est réalisable en une seule séquence de cours.

À la fin du livret se trouve une transcription des dialogues.

 

 

Le tableau synoptique :

Le tableau synoptique (PDF / 34,3 Ko) reprend l’ensemble du contenu des dix fiches pédagogiques.


 

 

 

Les fiches pédagogiques :

Tout le monde dit je t’aime (PDF / 520,5 Ko) de Cécile Dubrocq

Madagascar, carnet de voyage (PDF / 450,2 Ko) de Bastien Dubois

Visionner le court métrage

La dernière journée (PDF / 470,9 Ko) d’Olivier Bourbeillon

Comme un air… (PDF / 490,7 Ko) de Yohann Gloaguen

Visionner le court métrage

Un bisou pour le monde (PDF / 499 Ko) de Cyril Paris

Visionner le court métrage

Cul de bouteille (PDF / 593 Ko) de Jean-Claude Rozec

Visionner le court métrage

Allan (PDF / 440,7 Ko) de Frédéric Azar

Demi-paire (PDF / 564,3 Ko) de Yannick Pecherand-Miollex

Visionner le court métrage

Fard (PDF / 1,6 Mo) de Luis Briceno et David Alapont


 

 

 

Pour visionner les courts métrages en ligne ou vous procurer le DVD, veuillez suivre la procédure indiquée :

Adressez-vous directement au correspondant audiovisuel éducatif de votre pays de résidence.

Télécharger la liste des correspondants audiovisuel éducatif (PDF)

Le correspondant regroupe l’ensemble des demandes en provenance des Instituts français, Alliances françaises, universités, lycées, collèges ou centres de formation dans son pays. Il transmet par mail ses demandes au département Langue française, en charge de l’audiovisuel éducatif.

S’il n’y a pas encore de correspondant audiovisuel éducatif dans votre pays, adressez-vous directement au département Langue française de l’Institut français de Paris (Contact : Marion Thévenot