• Moknèche, Nadir

    Moknèche, Nadir

    Né à Paris de parents algériens, Nadir Moknèche passe son enfance et son adolescence à Alger. Après l’obtention de son baccalauréat à Paris en 1984 et deux années passées en faculté de droit, il arrête ses études et s’installe à Londres pendant un an. De retour à Paris en 1988, il prend des cours à l’école du Théâtre national de Chaillot, où, avec un groupe d’élèves, il met en scène Électre de Sophocle, y jouant Oreste. De 1993 à 1995, il suit les cours de la New School for Social Research à New York et réalise deux courts-métrages, Hanifa (qui remporte en 1996 le premier prix du festival de l’école) et Jardin. Après trois ans passés à l’Université de Pérouse en Italie pour étudier l’histoire de l’art, il commence l’écriture de son premier long-métrage Le Harem de Mme Osmane. Biyouna y incarne parfaitement l’humour cruel et réaliste du petit peuple d’Alger. Nadir Moknèche lui offre encore un rôle dansViva Laldjérie, son second film et dans Délice Paloma, son dernier film.

     
    « Meddour, AzzedineTsaki, Brahim »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :