• Yemma et La preuve en compétition

    Festival du film africain de Cologne

    Yemma et La preuve en compétition

    Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

    le 28.08.14 | 10h00 Réagissez

     

    Les deux longs métrages, Yemma de Djamila Sahraoui et La preuve d’Ammour Hakkar, seront projetés lors de la 13e édition du Festival du film africain de Cologne (Au-delà de l’Europe : nouveaux films d’Afrique) prévu du 18 au 28 septembre prochain, apprend-on auprès des organisateurs.

    Yemma et La preuve disputeront le prix du public du meilleur long métrage aux côtés de 14 autres productions dont Hom el kilab (Maroc), Firach wa ghata (Egypte), Malagasy Mankany (Madagascar) et Nichan (Ethiopie). Réalisé en 2012, écrit et réalisé par Djamila Sahraoui, Yemma relate l’histoire de Ouardia, également interprétée par Djamila Sahraoui, une mère qui tente de reprendre une vie normale dans une maison isolée dans la montagne après avoir perdu son fils Tarek (militaire) qui aurait été tué par son autre fils Ali, chef d’un des groupes terroristes.

    Le film a remporté plusieurs prix internationaux, dont celui de l’«expression artistique» du festival Medfilm à Rome (Italie 2013) et un autre au festival africain du cinéma de Ouagadougou (Fespaco 2012). Deuxième long métrage de Hakkar après La maison jaune, La preuve aborde un thème social, à savoir la stérilité chez l’homme. Le rôle principal est incarné par le jeune Nabil Asli. D’autre part, quatre autres productions seront projetées hors compétition. 

    APS
    « Filme Kabyle -AggrougUne fresque anticoloniale »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :