• Une fresque murale à l'effigie de Salah Aougrout

    Maison de l'artiste de Blida

    Une fresque murale à l'effigie de Salah Aougrout

    Une fresque murale à l'effigie de l'artiste algérien Salah Aougrout dit «Souileh» a été inaugurée à la maison de l'artiste de Blida à l'occasion de la Journée mondiale du théâtre, le 27 mars dernier.
    Cette oeuvre artistique, qui s'inscrit dans le cadre de l'initiative de l'établissement de promotion des arts et des activités culturelles et sportives pour célébrer la Journée mondiale du Théâtre, a été réalisée par le jeune artiste Aissa Cherifi, dit «Kadou». L'artiste, qui a à son actif d'autres contributions similaires sous forme de portraits réalisés au profit du musée Ali la Pointe» de la casbah d'Alger, s'est dit «très fier d'avoir rendu hommage à ce grand artiste» à travers cette fresque, dont la réalisation a duré trois jours. Le directeur de l'établissement de promotion des arts et des activités culturelles et sportives, Tayeb El Bey, a, pour sa part, souligné que cette initiative est un «hommage symbolique» rendu à l'artiste Salah Aougrout, actuellement en France pour des soins, en reconnaissance de ses «oeuvres immortelles».
    Par cette initiative, a-t-il ajouté, Tayeb El Bey entend «remonter le moral» à Souilah, d'une part, tout en contribuant à «l'émergence de jeunes talents en herbe, d'autre part», a-t-il fait savoir.
    Cette fresque murale, à l'effigie de ce grand artiste natif de Blida, a conféré une touche singulière à la maison de l'artiste de la ville, qui a été particulièrement saluée par les personnes présentes sur place.
    Des participants à cette cérémonie ont évoqué quelques-unes des oeuvres impérissables de l'artiste Souileh, dont «Carnaval fi dachra», «Nas Mlah City» et la série «Achour 10», tout en priant pour son rétablissement et son retour parmi les siens. L'artiste Salah Aougrout est considéré parmi les meilleurs comédiens ayant marqué de leur empreinte la télévision algérienne ces dernières années.
    Il a acquis une grande notoriété dans l'interprétation de personnages très appréciés par le public.

    « Festival Vues d'Afrique de Montréal Un film documentaire sur Hasna El Bacharia Les films courts-métrages Frères Lumière tournés pas Félix Mesguich en Algérie, »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :