• Sécurité sociale des artistes: le décret signé par le Premier ministre

    Sécurité sociale des artistes: le décret signé par le Premier ministre

    Le décret relatif à la couverture des artistes et auteurs par la sécurité sociale a été signé mardi dernier par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a annoncé, jeudi à Alger, la ministre de la Culture, Khalida Toumi. Adopté par le gouvernement le 9 janvier dernier, ce décret complète la loi de 1983 sur la sécurité sociale.

    S'exprimant à l'ouverture d'une journée d'information sur le nouveau texte, Mme Toumi a également affirmé qu'un autre projet de texte législatif fixant les "relations de travail" pour les artistes était "en cours d'élaboration".

    Le nouveau décret fixe "l'assiette, le taux de cotisation et les prestations de sécurité sociale" pour les artistes "rémunérés à l'activité artistique" et pour les auteurs, selon une synthèse du texte distribuée aux participants à cette rencontre.

    L'affiliation des artistes est soumise à une déclaration à l'agence de la Caisse nationale d'assurance sociale (Cnas) de la wilaya de résidence de l'artiste, ont expliqué des représentants du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale présents à cette journée organisée par le ministère de la Culture.

    Un document prouvant la "qualité d'artiste ou d'auteur", délivré par "toute entreprise ou institution publique ou privée ayant la prérogative de reconnaître la qualité d'artiste", devra être fourni, entre autres pièces administratives, ont-ils précisé.

    L'assiette à partir de laquelle sera calculée la cotisation est plafonnée "a trois fois le montant du salaire national minimum garanti" (Snmg), alors que le taux de cotisation est fixé à 12% de la rémunération de l'artiste, un taux inférieur au régime des autres catégories de salariés.

    Ces mesures ont été prises à la fois pour "protéger les artistes aux revenus les plus faibles" et "ne pas pénaliser" ceux qui disposent de revenus plus élevés, expliquent les représentants du ministère du Travail.

    Ce décret, qui ouvre droit aux "artistes indépendants" aux mêmes prestations sociales que le reste des salariés, couvre également la prise en charge des accidents et maladies du travail des artistes et auteurs, "déjà assurés sociaux" dans le cadre d'une autre activité.

    Par ailleurs, le site Internet du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale mettra les trois formulaires (téléchargeables) de déclaration (affiliation, rémunération et de revenu annuel), annexés au décret.

    « APPELS À INSCRIPTIONS ET FESTIVALSLivres Cinéma et amazighité »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :