• Participation de six pays étrangers

    Journées internationales du film d’animation à Alger

    Participation de six pays étrangers

    Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

    le 07.01.14 | 10h00 Réagissez

     

    Les Journées internationales du film d’animation se tiendront du 8 au 11 janvier à la salle Ibn Zeydoun de Riadh El Feth.

    Pas moins de trente longs et courts métrages seront projetés durant ces quatre jours dédiés au film d’animation. Les films d’école seront également au programme. Outre l’Algérie, la Belgique, la France, le Burkina Faso, l’Egypte et la Tunisie prendront part à ce rendez-vous. Les grandes lignes de ce programme ont été dévoilées, hier, lors d’un point de presse au niveau du centre d’El Moudjahid, animé respectivement par Toufik Fadel, président de l’association Patrimoine et membre du comité d’organisation, Mamaâr Guenna, directeur de l’Office de Riadh El Feth, et Djilali Beskri, producteur et réalisateur. Ce dernier a indiqué que les Journées internationales du film d’animation est une première du genre.

    «Elles se veulent une référence tant au plan mondial que national ayant pour mission de divertir, d’éduquer et de promouvoir la culture algérienne. L’ambition est de devenir un véritable carrefour de la création, l’objectif est de pérenniser celle-ci autour de la triptyque suivante : culture, économie et formation/recherche. Au-delà de son cachet amusant, le film d’animation développe un esprit de solidarité et aide les jeunes à l’intégration sociale», explique-t-il. Ainsi les potentiels intéressés pourront découvrir des animations réalisées en 2D et 3D ayant trait à des dessins animés, des films d’animation, des films d’entreprises, des clips publicitaires et  des clips artistiques. Trois projections seront proposées au quotidien gratuitement à 16h, 17h et 19h. Le programme prévoit également quatre conférences portant sur l’état des lieux du cinéma d’animation en Afrique, sur le film d’animation éducatif et scientifique et sur le film d’animation thématique.

    Ces conférences seront animées par d’éminents spécialistes, dont Vincent Gillot, professeur à l’université La Cambre en Belgique, l’Egyptien Mohamed Ghazala, représentant de l’Association internationale du film d’animation, Nabaloum Boureima, réalisateur du Burkina Faso, Brahim Naouel, directeur des études, Ismas, Slim, artiste bédeiste algérien, Wassim Ben Rhouma, producteur tunisien et Denis Chapon, manager général des ateliers d’animation du Danemark. A noter qu’uniquement un prix du jury 2013 sera remis au lauréat lors de la séance de clôture, le 11 janvier.
     

    Nacima Chabani
    « .Jane Campion présidente du jury du festival.L?international du film d?animation d?Alger »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :