• Le Nikon D7000

    Le Nikon D7000

     

    Nous ne vous redonnerons pas toutes les données techniques ou un tutoriel d’utilisation facilement trouvables sur le site Nikon mais notre ressenti et pourquoi nous l’avons choisi. En espérant que ces éléments vous aident dans votre choix.

    Points positifs :

    – un autofocus très rapide avec une mise au point spectaculaire sur des surfaces à faible contraste. Le suivi 3 D fait des merveilles sur le suivi d’oiseaux notamment au 300mm,

    – gestion des ISO spectaculaires une montée à 3200-6400 ne pose aucun problème avec une petite apparition de points mais vraiment minimes : une merveille permettant la prise de vue dans des conditions extrêmes en luminosité,

    – mode rafale très correct de 3,5 images seconde,

    – mode vidéo très bon lorsqu’on l’utilise en mise au point manuel avec un micro externe (ME-1),

    – présence de 2 SD Card permettant une plus grosse autonomie, une copie de sauvegarde ou la mise en place de 2 formats différents (Raw et JPEG sur l’autre),

    – la prise en compte de tous les objectifs,

    – viseur 100% !,

    – correcteur Dioptrique (eh oui quand on porte des lunettes !),

    – un mode Quiet pour faire moins de bruit au déclenchement,

    – un testeur de profondeur de champs,

    – présence d’un intervalomètre,

    – beaucoup de réglages et d’affinages possibles de l’image directement sur l’appareil avec un petit mode retouche bien utile dans certains cas,

    – personnalisation des menus,

    – pilotage de Flash distant avec possiblité de réglage de la puissance et ceci sur plusieurs groupe : vive les Kits Strobist !,

    – système de Flash Nikon CLS : une merveille avec le bon Flash (voir partie 2 de présentation de notre Matériel),

    – possibilité de lever le miroir lors de la prise de vue en vitesse lente,

    – vitesse de synchro flash au 1/320ème,

    – mode lampe pilote pour se donner une idée du rendu lors de la prise de photo au flash,

    – 1 bouton personnalisable pour une fonction,

    – personnalisation des molettes et des commandes pour une parfaite ergonomie,

    – nettoyage du capteur par l’appareil photo pour les petites poussières,

    – 2 modes prises de vue personnalisables,

    – boitier robuste.

    Points Négatifs :

    – un mode vidéo où l’autofocus est difficilement utilisable à cause de sa lenteur de mise au point, du flou occasionné ainsi que du bruit de celui-ci,

    – un grip un peu petit pour les grandes paluches,

    – il manque quelques boutons en accès direct pour gagner un petit peu de temps.

    ……. désolé je ne trouve rien d’autre en points négatifs, il est vrai que je suis tombé sous le charme de cet appareil !

    N’hésitez pas à réagir ou à me poser des questions si vous voulez avant votre achat connaitre certains points ou pour affiner votre maitrise de l’appareil (si cela rentre dans mes compétences ;)) je suis à votre disposition sur notre site Fullpassion.

    « Photographier dans la rue ou la street photography »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :