• L?Amayas d?or pour Les terrasses de Merzak Allouache

    L’Amayas d’or pour Les terrasses de Merzak Allouache

    Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

    le 13.06.14 | 10h00 4 réactions

    | © D. R.
     

     

    Les terrasses de Merzak Allouache a obtenu, mercredi soir, le Amayas d’or, grand prix, du 2e Festival d’Alger du cinéma maghrébin.

    Une surprenante décision du jury présidé par Ahmed Rachedi. Idem pour le prix de la meilleure interprétation féminine attribué à Adila Bendimerad qui n’a pourtant pas fait preuve d’un jeu exceptionnel dans la fiction de Merzak Allouache. Alors, le jury de Ahmed Rachedi est-il tombé sur la tête ? «On ne peut juger que relativement aux autres films qui sont présentés en compétition. Sans parler du contenu, le film le plus élaboré était celui de Merzak Allouache. Merzak a tourné dans un quartier dont toutes les rues sont des impasses. Il en a pris quelqu’une pour faire semblant d’aller quelque part», a expliqué Ahmed Rachedi.

    Nabil Asli a décroché le prix de la meilleure interprétation masculine pour son rôle de Ali dans La preuve, de Amor Hakkar, ex æquo  avec le Marocain Rachid El Ouali pour son rôle de Boudjemâa dans Ymma qu’il a lui-même réalisé. Ymma a obtenu le prix du meilleur scénario. Mention spéciale pour les acteurs marocains Fatah Ngadi et Hassan Badida qui se sont distingués dans La lune rouge de Hassan Benjeloun et C’est eux les chiens, de Hicham Lasri.

    Le prix spécial du jury est revenu à C’est eux les chiens, de Hicham Lasri (Maroc) et Le Challat de Tunis, de Kaouther Ben Hania (Tunisie). Pour le court métrage, le jury de Hassan Kechache a attribué le grand prix à Les jours d’avant, de Karim Moussaoui avec mention spéciale pour Passage à niveau, de Anis Djaâd (Algérie) et Feu de Nejma Zeghidi (Tunise). Le grand prix du meilleur documentaire a été décroché par la Marocaine Dalila Ennadre pour Des murs et des hommes. Le prix du public est revenu au documentaire algérien Instant T, de Ali Beloud.
     

    Fayçal Métaoui
    « la télévision gratuite.LA PHOTOGRAPHIE À DAR ABDELATIF »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :