• Ibtissem Djouadi se confie

    Ibtissem Djouadi se confie

    http://algerieartist.kazeo.com

    IBTISSEM DJOUADI SE CONFIE
    « Rachida est un rôle fait pour moi »
    LA JEUNE IBTISSEM a prêté son image et sa voix à l'héroïne de Yamina Bachir Chouikh.


    Elle est étudiante en 3e année à l'Ecole d'arts dramatiques et major de promo. Pour son avenir estudiantin, elle ne se fait pas de souci. Désormais, le cinéma est son seul viatique. Ibtissem Djouadi, cette graine de star, a, en un laps de temps très court, pu passer la rampe. Dans cet entretien, elle revient sur son court parcours cinématographique. 

    L'Expression : Comment l'étudiante Ibtissem s'est-elle retrouvée dans le domaine cinématographique ? 

    I. Djouadi : C'est lors d'un casting que tout s'est passé. J'ai toujours rêvé de devenir comédienne. Le cinéma pour moi c'est une vraie passion, alors j'ai décidé de me rendre à ce casting, j'aspirais à jouer un petit rôle secondaire. De retour de Cannes, Mme Yamina Chouikh m'a informée que j'avais décroché le rôle. Et qui plus est le rôle principal, le rôle titre, alors que la réalisatrice avait au préalable sélectionné l'actrice qui devait interpréter le rôle de Rachida, Nassima Chems, une comédienne qui joue souvent dans les pièces de théâtre. 

    Comment s'est effectuée votre rencontre avec les réalités du tournage ? 

    Grâce au soutien que m'apportaient ma mère et la réalisatrice Mme Chouikh, je me sentais à l'aise. Pour moi ce rôle était un test, il fallait que je fasse mes preuves. Que ça passe ou que ça casse. Cela dit j'avais beaucoup plus peur de la réaction du public, d'autant que je n'avais aucune expérience. 

    Apparemment cela a été un coup de maître pour un premier rôle ! Comment voyez-vous la suite ? 

    Vous savez ma mère est une femme qui touche au domaine du cinéma, tant qu'elle est près de moi je n'ai aucune appréhension (sourire jovial). 

    Vous voici star de cinéma. Comment conciliez-vous vos études et votre travail artistique ? 

    Sans vouloir me vanter, je suis présentement major de promo de mon école, j'ai toujours été assidue lorsqu'il s'est agi de mes études. 
    Cependant je suis très reconnaissante à mes professeurs de l'Ecole d'art dramatique (Enadc de Bordj El Kiffan) qui m'ont soutenu et me soutiennent encore aujourd'hui. 
    En ce qui concerne la répartition de mon temps j'essayerai Incha Allah de faire de mon mieux. 

    Quelle est la chose qui vous a le plus subjuguée en interprétant le rôle de « Rachida » ? 

    Je suis immédiatement entrée dans le rôle du personnage. 
    Ce n'était pas Ibtissem qui jouait, mais « Rachida ». J'ai été totalement prise par le rôle et c'était comme si le personnage était réel et qu'il interprétait pour le cinéma son propre rôle. 

    L'on a constaté que pendant la projection du film, vous aviez beaucoup d'affinités avec les enfants. Qu'en est-il ? 

    J'adore les enfants je n'ai jamais eu de problème de communication avec eux, d'ailleurs c'est ce qui m'a facilité la tâche lors du tournage. 

    Alors le cinéma, c'est parti pour durer ? 

    J'espère réellement continuer dans cette voie. 

     Rachida (1)


    L'Expression dimanche 12 janvier 2003
    Entretien réalisé par SAMEH BENCHEIKH
    « Extraits et Films completHadj Smaine »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :