• FESTIVAL INTERNATIONAL DU COURT MÉTRAGE DU PORTAIL NUMÉRIQUE La réalisatrice algérienne Amal Blidi remporte le grand prix de la 24e édition

    FESTIVAL INTERNATIONAL DU COURT MÉTRAGE DU PORTAIL NUMÉRIQUELa réalisatrice algérienne Amal Blidi remporte le grand prix de la 24e édition

    Le film algérien Tchebtchaq marikane, réalisé par Amal Blidi, a remporté le grand prix de la 24e édition du Festival international du court métrage du portail numérique, sur 80 films sélectionnés de 34 pays des quatre continents.
    Cette distinction représente le retour en force des films algériens au sein des activités du festival, qui a enregistré une participation record de plus de 200 films sur sa plateforme numérique lors de cette session, qui marque la deuxième année après le lancement de la plus longue manifestation algéro-arabo-africaine du genre.
    Le jury international a annoncé, dans la soirée de mardi, les résultats de cette session, au cours de laquelle le film Un portrait de Noël du réalisateur espagnol Óscar Parra de Carrizosa a remporté le prix du meilleur rôle masculin, et le film Mon premier jour de M. Bouhaïk de France, le prix du meilleur message.
    De son côté, le prix du meilleur film documentaire revient au film Heartbeating Times de Alejandra Díaz Esaúl Flores du Mexique, alors que le prix du meilleur film d'animation a récompensé le film Gaia du duo Icíar Leal Martínez et Marta Pérez-Chirinos Lallana d'Espagne. Pour leur part, les films Verano d'Anabel Diez, Dennis du duo Carlos Beceiro et Guillermo Garzon d'Espagne, ont reçu le prix du jury, tandis que le prix du meilleur réalisateur est revenu aux deux films The Coin Boy d’Izah Neiva du Brésil, ainsi que Madre(S) de Danielle León Lacave d'Espagne.
    Enfin, les films Lágrimas de dragón du duo Íñigo Álvarez Aguado et Guillermo García d'Espagne, et Coercion de Khadim Hussain Byhnam d'Afghanistan ont reçu des citations.
    Le directeur et fondateur du festival Dalil Belkhoudir a affirmé que le festival, qui a «fait l'événement et atteint l'excellence durant 24 mois sans relâche», a vu, au cours de la présente session, la participation de six pays pour la première fois. Il s’agit du Bénin, du Népal, du Danemark, du Luxembourg, de l'Arabie saoudite et de Singapour, tandis que l'Espagne a pris part à cette édition avec une forte participation totalisant 22 films.
    A. Bouacha

    « Bouira La salle de cinéma enfin ouverteFestival international cinématographique d'Imedghassen Une vingtaine de pays présents »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :