• title etape3

    Vérification du matériel 

    Impossible de partir en tournage sans avoir vérifié le bon état de marche du matériel : 

    • les batteries de la caméra doivent être chargées
    • prévoir suffisamment de cassettes ou cartes mémoire
    • vérifier que les micros fonctionnent
    • Tester l'ensemble du matériel

     

    Prises de vue 

    Lors d'un tournage, l'idée n'est pas de filmer en continu et de se laisser "balader" par les personnes ou les situations que l'on filme. Il est important de réfléchir à ce que l'on veut raconter dans le sujet. Les images ne sont pas de simples illustrations, elles sont ce qui permet de dérouler l'histoire. Il faut donc toujours garder à l'esprit le projet final. 

    Un bon reportage se découpe en séquences. Une séquence se décompose elle-même en différents plans. Pour une séquence riche, significative et plaisante à regarder, il faut donc :


    • des plans variés : si vous filmez une situation, il faut toujours au minimum un plan large pour situer l'action, un plan moyen et un gros plan qui montre l'action. Au tournage, assurez-vous de tenir vos plans 4 secondes minimum
    • pour être utilisable au montage, cette variété de plans doit être tournée sous des axes différents. Il vous faudra bouger la caméra
    • pour faciliter le montage et obtenir un film "propre", il est déconseillé d'effectuer des mouvements dans l'image. Les zooms et dé-zooms sont à proscrire
    • une petite astuce vous facilitera le montage et le rendra dynamique: multipliez autant que possible les gros et très gros plans (exemple cadrage interview)

     

    IMPORTANT: comment gérer le son ? 

    Un film ou un reportage, ça n'est pas que de l'image, c'est aussi du son ! 

    • on pense évidemment au son de l'interview qui doit être propre et réalisé avec un micro directionnel
    • mais il ne faut pas oublier non plus le son ambiant de ce que vous filmez. Au montage, le son ambiant donnera une "couleur" supplémentaire à vos images.
    • pour ce faire, il est donc indispensable de tourner avec un casque

     

    Comment bien anticiper la gestion de la lumière ? 

    Le métier d'éclairagiste est un métier à part entière, néanmoins, quelques règles de base en la matière sont indispensables à la réussite d'un tournage: 

    • attention aux contre-jours, ils ont pour effet d'assombrir le visage de la personne que vous filmez. Méfiez-vous des fenêtres, des lampes et du soleil qui doivent toujours se trouver dans votre dos
    • attention aussi aux endroits trop sombres qui rendront vos images inutilisables au montage. Si votre caméra possède une lumière ou que vous pouvez en ajouter une, n'hésitez pas ! Sinon, regardez autour de vous et essayez de trouver un moyen d'apporter de la luminosité à la scène que vous filmez

     

    Comment mener à bien une interview ? 

    Le plus facile est de la réaliser à deux. Une personne pose les questions pendant que l'autre peut se concentrer sur le cadre et le son. 

    • la personne que vous interviewez ne doit JAMAIS regarder la caméra. Elle doit regarder la personne qui lui pose les questions. La personne qui mène l'interview doit donc se placer à côté de l'objectif, si possible au même niveau pour que le regard de la personne interviewée soit bien placé.
    • le sujet interviewé ne doit pas être placé au centre de l'image, mais à droite ou à gauche du cadre. Par exemple, si vous choisissez de placer la personne questionnée à droite du cadre, la personne qui mène l'interview devra se placer elle, à gauche de la caméra. Le regard de l'interview doit toujours être dirigé du côté où il y a le plus d'"air", de champ libre.
    • pendant l'interview, la caméra doit rester fixe. Une fois que votre mise au point est faite, il ne faut plus zoomer ni dé-zoomer.


    NB: Ne filmez pas trop! Pour un reportage d' 1'30, on compte en général 30 minutes de rush au maximum.

     

     

    - See more at: http://www.lyceen-reporter.com/index.php/realiser-un-film-les-principales-astuces#sthash.YDXUsPjq.dpuf

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Qu’est-ce que le dérushage ? 

    Une fois que vos images sont transférées sur l'ordinateur, la première étape est le derushage. Regardez attentivement ce que vous avez filmé et notez les plans et les passages de l'interview qui correspondent précisément à votre projet. 

     

    Qu’est-ce qu’un plan de montage 

    Quand vous avez fini de dérusher, vous êtes en mesure d'adapter votre projet d'origine à la matière que vous avez ramenée de tournage. Il vous faut donc maintenant établir un plan de montage, définir une image de début et une image de fin et sélectionner vos interviews.

    Comment monter un sujet avec voix off ? 

    Vous pouvez choisir de monter votre sujet avec un commentaire. Dans ce cas, il vous faut donc passer à la phase rédactionnelle. N'oubliez jamais : des phrases courtes, des mots simples et précis, voilà ce qui vous permettra de faire passer votre message. Appuyez-vous au maximum sur les images pour écrire.

    Comment monter légalement un sujet avec musique ? 

    Si vous choisissez de monter un sujet sans voix off, il vous faudra alors inclure de la musique. Sachez-le, il existe des droits d'auteur pour la musique et il est interdit d'utiliser de la musique sans la payer.

    Deux solutions : Optez pour les musiques libres de droit d'auteurs, ou demandez à un ami de composer la musique !

    Comment donner du rythme à votre film ? 

    N'abusez pas des effets proposés par les logiciels. Un bon montage est avant tout un montage rythmé qui alterne les plans larges, moyens, serrés avec des axes variés. Les gros plans sont toujours payants : ils facilitent le montage et permettent de passer aisément d'une situation à une autre.

    Quel logiciel de montage utiliser ? 

    Il existe des logiciels de montage gratuits et simples d'utilisation. En voici quelques-uns: Windows Movie Maker, VideoSpin, iMovie (pour Mac).

    Vous pouvez aussi télécharger des versions d'essai gratuites de logiciels de montage professionnels comme Avid Media Composer (pour PC): http://www.avid.com/fr/specialoffers/product-trials

     

    Exporter et poster sa vidéo sur le site www.lyceen-reporter.com 

    Depuis l'année dernière, vous pouvez poster et partager votre vidéo sur les réseaux sociaux.
    Les internautes peuvent ainsi voter pour la ou les vidéos qu’ils jugeront les mieux conçues. 

    Pour exporter la vidéo via le logiciel de montage, commencez par vous interroger quant aux différentes utilisations que vous allez en avoir (par exemple, en plus de la diffusion web, une diffusion sur écran est-elle prévue ?). 

    Pour être publiée sur le site www.lyceen-reporter.com, votre vidéo doit être compatible avec la plateforme d’hébergement vidéo Dailymotion.

    Accédez au mode d'emploi complet  en cliquant ici.
     

    - See more at: http://www.lyceen-reporter.com/index.php/quelques-conseils-pour-le-montage#sthash.P3um3bi5.dpuf

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • title et5

    La rédaction des titres,
    résumés et légendes 

    Travaillez vos titres, résumés et légendes pour attirer l’attention sur votre vidéo ou sur vos supports de communication (affiches, campagne SMS, etc.).

    L’objectif numéro un est d’abord d’attirer l’attention du spectateur (pour votre vidéo) ou du lecteur (pour une affiche, un sms, un e-mail, etc.). Soyez pour cela à la fois courts, précis et créatifs.

    La rédaction des contenus
    publicitaires, quelques conseils 

    • Comme pour la rédaction des titres et légendes, soyez à la fois courts, précis et créatifs.
    • Posez-vous toutes les questions possibles et imaginables. Il existe plusieurs techniques, par exemple le QQOQCCP (Qui fait quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? et Pourquoi ?)

    La récolte des voix via les réseaux 
    sociaux, quelques conseils… 

    • Tu n’y arriveras pas seul ! Le ou les chargés de communication avec l’aide d’un rédacteur réalise un plan de campagne (plusieurs messages à poster organisés dans le temps) et c’est ensuite à toute l’équipe de diffuser le message.
    • Faîtes preuve de créativité pour convaincre vos amis de partager le lien à leur tour…
    • Identifiez en début de projet les réseaux sociaux les plus utilisés par vos potentiels votants
    • Un seul message a un impact trop faible. Avec au contraire trop de messages vous risquez d’être considéré comme des spammeurs. A vous de trouver le juste milieu…

    Concevoir un plan de communication 

    • Identifiez vos différentes cibles (amis, parents, personnel de l’entreprise avec l’autorisation du chef d’entreprise, professeurs, élèves, etc.)
    • N’hésitez pas à créer un lien logique et de cohérence entre vos différentes actions afin que les gens vous reconnaissent plus facilement. Ce peut être une cohérence visuelle (un logo), textuelle (une accroche qui revient, ex. : « 1ère S3 du Lycée X, WE NEED YOU »), etc.
    • Organisez vos prises de parole dans le temps afin de ne rien oublier ou de tout publier au même moment.
    • Multipliez les supports de communication pour toucher plus de monde.
    • Faîtes preuve de créativité selon vos moyens et surtout en toute légalité !

    Quelques exemples de supports 

    • La campagne e-mailing : envoi d’un email simple ou avec un habillage graphique, soignez le contenu du mail et surtout le titre afin de donner envie au destinataire d’ouvrir le message, puis de cliquer…
    • L’affichage : attention car l’affiche public est très réglementée (on n’a pas le droit d’afficher n’importe où dans la rue). En obtenant une autorisation, l’affichage au sein de l’établissement peut s’avérer efficace s’il est bien mené.
    • La distribution de flyers : attention car comme pour l’affichage public, la distribution dans la rue est très réglementée. Avec une autorisation, la distribution au sein de l’établissement scolaire peut permettre de gagner des voix.
    • La campagne sms : comme pour l’e-mail faîtes preuve de créativité et faîtes particulièrement attention au contenu. Offrez plusieurs moyens au destinataire d’accéder à votre vidéo (lien intégré pour les smartphones, adresse www.lyceen-reporter.com pour ceux n’ayant pas accès au web depuis leur mobile).
    Il existe de nombreux autres moyens afin de faire connaître votre vidéo et de récolter des voix alors faites preuve de créativité…

    Quelques conseils pratiques
    pour optimiser vos campagnes 

    Facilitez l’accès à votre vidéo en créant des QR code (flash code). Vous pouvez en créer gratuitement sur internet (exemple: http://www.monqrcode.com )

    Vous aimez le graphisme et souhaitez vous exercer sur des logiciels professionnels ? Téléchargez gratuitement le logiciel Gimp à l’adresse suivante ou la version d’essai du logiciel Adobe Photoshop. Vous pourrez alors créer des affiches et des flyers comme des pro.

    Ne tentez pas de voter vous-même pour votre vidéo plusieurs fois par jour…Des professionnels de l’informatique repèrent vos adresses IP et vous risquez d’être disqualifiés.

    - See more at: http://www.lyceen-reporter.com/index.php/recolter-des-voix#sthash.M5nLlQw5.dpuf

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • title etape3

     

    title etape3

    Vérification du matériel 

    Impossible de partir en tournage sans avoir vérifié le bon état de marche du matériel : 

    • les batteries de la caméra doivent être chargées
    • prévoir suffisamment de cassettes ou cartes mémoire
    • vérifier que les micros fonctionnent
    • Tester l'ensemble du matériel

     

    Prises de vue 

    Lors d'un tournage, l'idée n'est pas de filmer en continu et de se laisser "balader" par les personnes ou les situations que l'on filme. Il est important de réfléchir à ce que l'on veut raconter dans le sujet. Les images ne sont pas de simples illustrations, elles sont ce qui permet de dérouler l'histoire. Il faut donc toujours garder à l'esprit le projet final. 

    Un bon reportage se découpe en séquences. Une séquence se décompose elle-même en différents plans. Pour une séquence riche, significative et plaisante à regarder, il faut donc :


    • des plans variés : si vous filmez une situation, il faut toujours au minimum un plan large pour situer l'action, un plan moyen et un gros plan qui montre l'action. Au tournage, assurez-vous de tenir vos plans 4 secondes minimum
    • pour être utilisable au montage, cette variété de plans doit être tournée sous des axes différents. Il vous faudra bouger la caméra
    • pour faciliter le montage et obtenir un film "propre", il est déconseillé d'effectuer des mouvements dans l'image. Les zooms et dé-zooms sont à proscrire
    • une petite astuce vous facilitera le montage et le rendra dynamique: multipliez autant que possible les gros et très gros plans (exemple cadrage interview)

     

    IMPORTANT: comment gérer le son ? 

    Un film ou un reportage, ça n'est pas que de l'image, c'est aussi du son ! 

    • on pense évidemment au son de l'interview qui doit être propre et réalisé avec un micro directionnel
    • mais il ne faut pas oublier non plus le son ambiant de ce que vous filmez. Au montage, le son ambiant donnera une "couleur" supplémentaire à vos images.
    • pour ce faire, il est donc indispensable de tourner avec un casque

     

    Comment bien anticiper la gestion de la lumière ? 

    Le métier d'éclairagiste est un métier à part entière, néanmoins, quelques règles de base en la matière sont indispensables à la réussite d'un tournage: 

    • attention aux contre-jours, ils ont pour effet d'assombrir le visage de la personne que vous filmez. Méfiez-vous des fenêtres, des lampes et du soleil qui doivent toujours se trouver dans votre dos
    • attention aussi aux endroits trop sombres qui rendront vos images inutilisables au montage. Si votre caméra possède une lumière ou que vous pouvez en ajouter une, n'hésitez pas ! Sinon, regardez autour de vous et essayez de trouver un moyen d'apporter de la luminosité à la scène que vous filmez

     

    Comment mener à bien une interview ? 

    Le plus facile est de la réaliser à deux. Une personne pose les questions pendant que l'autre peut se concentrer sur le cadre et le son. 

    • la personne que vous interviewez ne doit JAMAIS regarder la caméra. Elle doit regarder la personne qui lui pose les questions. La personne qui mène l'interview doit donc se placer à côté de l'objectif, si possible au même niveau pour que le regard de la personne interviewée soit bien placé.
    • le sujet interviewé ne doit pas être placé au centre de l'image, mais à droite ou à gauche du cadre. Par exemple, si vous choisissez de placer la personne questionnée à droite du cadre, la personne qui mène l'interview devra se placer elle, à gauche de la caméra. Le regard de l'interview doit toujours être dirigé du côté où il y a le plus d'"air", de champ libre.
    • pendant l'interview, la caméra doit rester fixe. Une fois que votre mise au point est faite, il ne faut plus zoomer ni dé-zoomer.


    NB: Ne filmez pas trop! Pour un reportage d' 1'30, on compte en général 30 minutes de rush au maximum.

     

     

    - See more at: http://www.lyceen-reporter.com/realiser-un-film-les-principales-astuces#sthash.gTtbS4F1.dpuf

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Trucs et astuces

    Filmer en vacances 
    Ca y est ! On est en vacances ! Les batteries sont chargées, et la caméra est désormais toujours à portée de main, prête à filmer. 
    Filmer en vacances est différent de la pratique des professionnels du cinéma qui écrivent un script avant de commencer leur tournage. La plupart d'entre nous, les vacanciers filmeurs, procède en effet de manière plus anarchique, basée sur l’intuition, et filme souvent à "l’arrache" pour saisir des imprévus. 
    Voici quelques principes rudimentaires pour tourner des images de bonne qualité et éviter les écueils les plus courants.

     

     

    puce Du blanc blanc !

    Pour éviter vos scènes extérieures toutes bleues et vos intérieurs tout oranges, ayez le réflexe "balance des blancs" dès que vous arrivez sur un nouveau lieu. Il suffit pour cela d’une simple feuille blanche dans votre sacoche qui vous permet de faire le réglage. C’est la condition sine qua non pour harmoniser vos images entre elles et obtenir des teintes qui respectent la réalité.

     

    puce Ombres et lumières

    Sans la lumière…pas de film ! Alors apprenez à jouer avec les ombres et les lumières. D’une façon générale veillez à ne jamais filmer en contre-jour (les personnes se transforment en silhouettes noires). Si vous êtes en intérieur, pensez à allumer toutes les lumières pour éclairer vos sujets. En extérieur, essayez d’avoir toujours un œil sur la position du soleil. Attention, ça bouge !
    Si vous pouvez, utilisez un pied de caméra (1 mono pied suffit). Sinon, inspirez, bloquez votre respiration et ne comptez pas sur le stabilisateur d’image de votre caméra qui ne changera pas grand chose.

     

    puce Cadrage : évitez les zooms et les mouvements intempestifs.

    Privilégiez des cadres fixes où l’œil du spectateur pourra se reposer et apprécier la scène. Mais n’hésitez pas à varier la valeur de ces cadres : gros plans sur des yeux hagards, ou sur des mains gesticulantes qui en disent plus sur la personne que son visage, plan large d’une colonie d’enfants jouant dans le sable, etc.

     

    puce Economie de mouvement

    Les mouvements de caméra (travelling et autres) sont très difficiles à réaliser sans matériel. Ne cherchez pas à faire comme les films hollywoodiens. Misez sur une réalisation sobre… et gardez en tête que ce n’est pas les grands effets qui font de grands films.

     

    puce Dialogues

    Si vous filmez un dialogue, évitez de changer la position de la caméra à chaque fois qu’un nouvel interlocuteur prend la parole : vous serez, sinon, toujours en retard et vous déclencherez un mal de mer chez tout le monde (effet ping pong) ! Essayez plutôt d'avoir les deux personnes dans le même cadre en prenant du recul. Si ce n'est pas possible (espace trop petit, lieu trop bruyant, etc.) restez plus longtemps sur une personne avant de basculer vers l'autre. Sachez qu'il n'est pas absolument nécessaire de voir à l'écran celui qui parle, surtout quand il n'y a que deux personnes !

     

    puce Acceptation

    Vous l'avez peut-être remarqué, les gens n'aiment pas être filmés. C'est comme ça, et vous ne pourrez rien y changer (et certainement pas en filmant à leur insu) ! La bonne solution est de faire accepter votre caméra, comme un invité… et pour cela, il faut le temps. L'écran LCD de la caméra vous aidera beaucoup car il évite d’interposer un objet entre vous et vos « sujets », se rapprochant ainsi d’un rapport « normal » tout en contrôlant votre visée. Ensuite, n'hésitez pas à passer devant la caméra pour "montrer l'exemple" et mettre vos amis en confiance. De toute façon, n'oubliez pas que vous couperez ce que vous voulez au montage !

     

    puce On entend rien !

    Attention au son enregistré par le micro de votre caméscope. Les ambiances seront bonnes mais les dialogues peuvent être inaudibles. Car si votre oreille fait un tri parmi les sons, le micro, lui, ne sait pas le faire. Il n'enregistrera par exemple que le bruit des voitures passant à vive allure derrière le guide qui présentait l'architecture de la ville et dont vous compreniez pourtant les phrases ! Alors n'hésitez pas à vous approchez de votre sujet (30 cm, maxi 1m) ou prévoyez un micro… ou assurez-vous du silence.

     

    puce Les cassettes

    C’est votre bien le plus précieux : prenez-en soin. Evitez leur le soleil, le sable, l'eau, les radiateurs, les miettes de gâteaux, les hauts parleurs, bref après utilisation, rembobinez les, protégez-les contre tout enregistrement et placez-les dans leur boîtier dans un endroit tempéré et sec. N'hésitez pas à annoter vos cassettes (n° / date / lieu / commentaires). Vous économiserez du temps lorsque vous ferez votre montage. Prévoyez toujours une amorce d’1 minute en début de bande et fin de bande car ces parties sont fragiles et peuvent contenir des défauts.

     

    puce Automatismes (pour expérimentés)

    Débrayez les automatismes et apprenez à vous servir des fonctions manuelles essentiellement : mise au point et exposition. Gardez les automatismes pour les situations "express".

    Et surtout profitez de vos vacances, la qualité s'en ressentira.

     

     
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique