• <header class="post-header" style="overflow: hidden; padding: 15px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'Helvetica Neue', Helvetica, Arial, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px;">

    TAXI MAKHFI, LE CLANDESTIN

    </header>

    Satire sociale, le film oscille entre dénoncer et ne pas en faire trop par peur de la censure. Dans la veine du cinéma néo-réaliste italien qui a marqué les réalisateurs, Le Clandestin choisit l’humour pour montrer l’absurde d’une Algérie schizophrénique.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • <header class="post-header" style="overflow: hidden; padding: 15px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'Helvetica Neue', Helvetica, Arial, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px;">

    HASSAN TAXI (1982)

    </header>

    Hassan Taxi est une comédie algérienne réalisé par Mohamed Slim Riad sortie en 1982 . Hassen, fatigué, usé par les longues années de post indépendante obtient en tant qu’ancien combattant, une licence de Taxi, il sillonnera les rues d’Alger et vivra les aventures les plus rocambolesques.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • <header class="post-header" style="overflow: hidden; padding: 15px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'Helvetica Neue', Helvetica, Arial, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px;">

    HARRAGAS, LE FILM DE MERZAK ALLOUACHE

    </header>

    Mostaganem, à 200km des côtes algériennes. Hassan, un passeur, prépare en secret le départ illégal d’un groupe d’immigrants vers les côtes espagnoles. Dix »brûleurs » participent au voyage. Harragas est l’odyssée de ce groupe rêvant à l’Espagne, porte ouverte sur l’Eldorado européen.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • <header class="post-header" style="overflow: hidden; padding: 15px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'Helvetica Neue', Helvetica, Arial, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px;">

    BAB EL OUED CITY

    </header>

    Film d’une rare puissance de Merzak Allouache. L’Algérie en 1989 : Peu de temps après les émeutes d’octobre 1988, la vie quotidienne est dure dans le quartier de Bab El-Oued à Alger. Boualem arrache, sur son immeuble, un haut-parleur diffusant la parole de l’Imam, car cela l’empêchait de dormir (il travaille de nuit). Les intégristes islamistes saisissent ce prétexte pour répandre la terreur. Ainsi, ils prennent à partie Ouardya, une femme aux mœurs jugées trop libres…

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • <header class="post-header" style="overflow: hidden; padding: 15px; color: rgb(51, 51, 51); font-family: 'Helvetica Neue', Helvetica, Arial, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 20px;">

    PARIS À TOUT PRIX, FILM À NE PAS RATER !

    </header>

    Maya, d’origine marocaine, vit à Paris depuis 20 ans. C’est une it girl de la mode. En pleine ascension, elle s’apprête à décrocher son premier CDI de styliste dans la maison de haute couture pour laquelle elle travaille. Mais un simple contrôle de police, où l’on découvre que son permis de séjour est périmé, la renvoie en moins de 24 heures directement au Maroc. Retour auprès de ce pays et cette famille qu’elle voulait oublier. Choc des cultures, choc des préjugés, Maya va tout faire pour rentrer. Vraiment tout. Quand l’avenir d’une parisienne trendy devient la galère d’une immigrée sans papier.

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique