• Douze courts métrages sont programmés par le club «Salam» de l’université Oran

     

    Douze courts métrages sont programmés par le club «Salam» de l’université Oran 

    Mohamed-Benahmed lors de la troisième édition du Festival d’Oran du court métrage universitaire dont le coup d’envoi devait être donné hier mardi, selon des organisateurs.

    Onze jeunes réalisateurs issus de sept wilayas du pays prendront part à ce festival de trois jours, en plus d’un jeune réalisateur palestinien, étudiant dans l’une des universités algériennes et ce, dans le cadre de la célébration de la Journée nationale de l’étudiant.

    Le réalisateur Ilyes Maâzouz de la wilaya de Béchar participe à cette manifestation culturelle universitaire avec un court métrage intitulé Lahjat harb ; le réalisateur Kheirat Ahcen de la wilaya de Aïn Defla avec le film Zahra ; Yazid Mohamed Amine de Bouira avec Taqs ; Belhanafi Rachid de Laghouat avec le court métrage Sanassil ; Boulahbal Abdeldjallil de Annaba avec Fatoura ; Zouaïd Mohamed Moncef de Blida avec El-Ikhioua et Rekad Ahmed de Naâma avec le film la youmkinou iqafouh.

    D’autre part, quatre jeunes réalisateurs de la wilaya hôte (Oran) participent à la 3e édition du festival dédiée à la mémoire de l’artiste défunt Mohamed Hazim, qui était l’invité de la seconde édition du festival organisé en 2020, ainsi que le réalisateur palestinien Abou Katifa Moueniss avec le court métrage sirat el-Haq, a-t-on précisé de même source.

    L'auditorium principal de la faculté des sciences de la terre de l’université Oran 2 abritera la cérémonie d’ouverture de cette édition, organisée sous le slogan «Les jeunes entre créativité et ambition», en coordination avec la sous-direction des activités scientifiques, culturelles et sportives de l’université Oran 2 et des instances de la wilaya.

    Le club «Salam» a organisé deux éditions précédentes dudit festival, en 2019 et 2020, en présence de personnalités artistiques, littéraires et scientifiques. Cette 3e édition a été reportée à 2022, en raison des conditions sanitaires liées à la pandémie de Covid-19.

     

    « Principes de base de la photographie - Vitesses de film pour les débutantsLes dix meilleurs secrets pour survivre à un festival de cinéma »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :