• Deux femmes pour le prix d’une

    Deux femmes pour le prix d’une

    Publié par Kader Bakou
    le 18.11.2021 , 11h00

     

     

     

    Dernièrement, un festival de cinéma occidental s’est vanté de son palmarès «100% féminin». Cela veut dire que tous les prix ont été décernés aux femmes (réalisatrices, actrices…) et que les hommes n’ont fait que de la figuration au sens propre et figuré.

    C’est la mode ! Un peu partout, les prix dans les différents arts ou en littérature sont décernés «en priorité» aux femmes. Expier une discrimination par une autre discrimination (vis-à-vis des hommes, cette fois) n’est certainement pas une bonne idée. Cela, en outre, n’encourage pas la qualité et la politique des quotas ne rend pas service à la femme elle-même.
    SI cela continue, en aura certainement (par réaction) des festivals, des prix ou des concours littéraires et autres réservés aux hommes.
    K. B.

    « Le film est favori des Oscars Pour Belfast, Branagh a puisé dans son expérience du «confinement» »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :