• Conseils pour la photographie d'oiseaux !

    Conseils pour la photographie d'oiseaux   !

     Les photos d'action de petits oiseaux sont difficiles à réussir, notamment parce qu'ils sont incroyablement rapides. Pour réussir, il faut généralement un équipement photo approprié, une planification préalable, de l'expérience, de la chance et beaucoup de pratique.

    La photographie d'oiseaux, en particulier d'oiseaux sauvages, peut être un véritable défi. Les oiseaux de proie font partie des sujets sauvages les plus passionnants que vous puissiez photographier, mais leurs mouvements rapides et le ciel lumineux qui les entoure posent de gros problèmes aux photographes.

     1) Tout d'abord, votre appareil photo est votre meilleur ami !

    Alors, quel reflex numérique est bon pour la photographie d'action rapide ? Je recommanderais un appareil rapide, capable de gérer une vitesse d'obturation d'au moins 1/2000 de seconde avec 6 à 9 images par seconde, si vous voulez obtenir les meilleurs résultats, ainsi qu'un bon système autofocus pour une mise au point rapide. Mais si vous avez déjà un reflex numérique d'entrée de gamme, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas capturer d'oiseaux - cela signifie simplement que vous risquez de manquer une bonne photo, simplement parce que votre appareil n'est pas assez rapide. La chose la plus importante à garder à l'esprit - la vitesse d'acquisition de la mise au point, tant sur l'appareil photo que sur les objectifs, est bien plus importante que le nombre d'images par seconde du DSLR.

    2) Trouver le sujet - Repérer les oiseaux

    Maintenant que vous avez installé votre équipement, vous devez trouver des oiseaux à photographier. Je vous recommande de commencer par les oiseaux les plus communs, tels que les pinsons, les moineaux et les rouges-gorges, qui sont habitués aux gens et qui ne rechignent pas à coopérer et à poser pour les photographes. Essayez d'acquérir quelques compétences et techniques en les photographiant assis sur des bancs, en train de manger, de dormir et de voler. Quel est le meilleur moment pour la photographie ? Le début de la matinée est généralement le meilleur moment pour photographier les oiseaux, car ceux-ci cherchent activement de la nourriture pour eux-mêmes et leurs petits. Essayez donc de sortir et de photographier quelques oiseaux locaux et voyez ce que vous pouvez faire. Une belle photo !

    3) Approche des oiseaux - Ne les effrayez pas !

    Que faire si l'oiseau que vous essayez d'approcher prend peur et s'envole ? Il existe de nombreuses techniques différentes pour approcher les oiseaux sauvages et je vais vous expliquer ce qui fonctionne pour moi. Presque tous les oiseaux ont une excellente vision, il est donc très probable qu'ils vous voient en premier. En outre, tous les oiseaux ont leur propre "zone de confort" et si vous essayez de vous approcher davantage, ils se sentent menacés et s'envolent.

    Voici donc ma technique pour approcher les oiseaux timides :

    - Ne portez PAS de vêtements aux couleurs vives et essayez de vous fondre dans l'environnement autant que possible.

    - Ne faites PAS de mouvements brusques. Si vous devez lever votre appareil photo et prendre une photo, faites-le très lentement. En bref, restez calme !

    - Ne fixez PAS l'oiseau en vous approchant de lui. En général, les animaux perçoivent le contact visuel direct comme une menace et s'enfuient à la première occasion.

    - Essayez de ne pas marcher si l'oiseau vous regarde. Le meilleur moment pour s'approcher est lorsque l'oiseau détourne le regard ou est occupé à faire quelque chose.

    4) Post-traitement et recadrage

    Le recadrage est une partie importante de la photographie d'oiseaux. Contrairement aux personnes, les oiseaux ne s'assoient pas et ne posent pas devant l'appareil photo, il n'est donc pas toujours possible de remplir le cadre avec l'oiseau. Si vous photographiez un oiseau de loin et que vous essayez de redimensionner l'image à une résolution plus petite pour le web, l'oiseau paraîtra trop petit.

    Lightroom est un outil formidable et facile pour organiser vos images et cataloguer votre collection d'oiseaux, tandis que Photoshop est idéal pour corriger les images qui ne peuvent l'être dans Lightroom. Je passe probablement 90 à 95 % de mon temps dans Lightroom et environ 5 à 10 % dans Photoshop. Je prends tout en RAW (et je vous recommande de faire de même), ce qui me permet d'obtenir de bien meilleurs résultats lorsque je manipule des images dans Lightroom ou Photoshop, puisque je dispose d'un large spectre de couleurs avec lequel je peux travailler et d'une qualité d'image maximale.

    « Sept conseils sur la photographie de paysageDdevenir un très bon scénariste de cinéma! »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :