Partager via Gmail

votre commentaire
  • Cinéma Qui commence bien finit bien !

    Cinéma

    Qui commence bien finit bien !

    Qui commence bien finit bien !

     «La route du cinéma» a touché à sa fin. C’est mardi soir qu’ a eu lieu la clôture de cette manifestation qui vise à promouvoir le cinéma numérique en «plein air»  dans plusieurs villes de Tunisie.
    Cette belle initiative lancée par l’Institut français de Tunisie,  en collaboration avec le ministère de la Culture, consiste à effectuer  une tournée à travers les villes du pays, partant  de Menzel-Bourguiba (Bizerte)jusqu’à  Béja, Bou Meftah, Tabarka, Kélibia, Hammam El Ghzez, Sousse, Ksar Hellal, Mahdia, Kerkennah,Kairouan, El Guetar, Kasserine, Dgech, Nefta, Gabès, Houmet Souk et Zarzis pour arriver enfin à la place El Menzah VI. 
    Tout au long du festival, des projections de films, courts et longs métrages tunisiens et français, ainsi que l’organisation de débats sur le 7e art animés par des réalisateurs ou des critiques de cinéma ont eu lieu au grand plaisir des cinéphiles.
    En présence d’une bonne foule de spectateurs, tous âges confondus, sous la belle étoile et devant un écran géant occupant majestueusement la place, intriguant les passants et rassemblant les curieux dans une ambiance bon enfant, on a eu le plaisir de découvrir une palette de courts-métrages tunisiens et français, à savoir :
    Bobby de Mehdi Barsaoui, un court-métrage primé lors du  Festival du cinéma méditerranéen de Tétouan (Maroc), Gulf Film Festival (Dubaï), Festival Vues d’Afrique (Canada), Festival del cinema Africano, d’Asia e d’America Latina (Milan). Il raconte l’histoire d’un petit garçon qui croise sur le chemin de l’école un chien errant qu’il nomme Bobby. C’est le début d’une véritable amitié, jusqu’à ce que le petit garçon décide de ramener Bobby chez lui malgré l’opposition de son père.
    Je pourrais être votre grand-mère, de Bernard Tanguy , un court-métrage français qui raconte l’histoire d’un avocat d’affaires, touché par les conditions misérables d’une vieille SDF roumaine qui lui rappelle sa grand-mère . Il a eu une pulsion qui l’emmène très loin jusqu’à proposer aux SDF des pancartes au style humoristique et accrocheur, tels que : «Parti de rien arriver nulle part», «Vivre à découvert», «Soif d’idéal», «Relance du pouvoir d’achat?», «1 euro , yes you can !» , et incitant les gens à leur venir en aide .
    Sabbat El Aid (Les souliers de l’Aïd), d’Anis Lassoued, ce court- métrage est en compétition officielle au 36e Festival international du film pour enfant (Lucas) qui se tient du 22 au 29 septembre courant dans la ville allemande de Francfort.Il raconte l’histoire d’un petit garçon féru de course. Il court sans cesse par tous les chemins, bravant tous les obstacles comme pour vaincre la pesanteur. Un jour, son regard tombe sur une magnifique paire de chaussures qu’il voudrait absolument avoir pour l’Aid, mais son père n’a pas les moyens de la lui acheter, c’est alors que Nader nous fait entrer dans un univers magique peuplé de rêves et de cauchemars dans une quête obsessionnelle de ces chaussures si convoitées.
    Le fils de pauvreté de Nidhal Ben Hassine et Yahya Ben Houria, ce court-métrage a été séléctionné au  Festival international du film amateur de Kélibia 2012 (Fifak - Tunisie). Il a reçu le prix spécial du jury de la compétition internationale et a bénéficié également d’autres récompenses, à l’instar du premier prix de la compétition nationale, du prix de l’Association tunisienne de la promotion de la critique cinématographique (Atpcc), du prix des anciens de la Fédération tunisienne des cinéastes amateurs (Ftca) pour la création artistique, ainsi que deux mentions : l’une pour l’image et l’autre pour le montage.Il met en scène un jeune homme qui  construit son propre monde intime, émotionnel et spirituel à partir des ordures .
    La garde-barrière de Hugo Frassetto et Géraldine Boudot, c’est  un film  d’animation qui raconte l’histoire d’une vieille dame qui vit seule avec sa vache. Elle comble sa solitude par la tendresse qu’elle porte à sa jolie vache et s’évade en jouant du violon. Jusqu’au jour où elle décide de stopper les trains qui passent.
    Expérience réussie.

    Auteur : Ronz NEDIM

    Ajouté le : 12-09-2013
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • livres de cinema

    livre cinéma
     
    Filtre     Trier      Affiche #  
    TITRE DE LA PUBLICATION CLICS
    FIGURES DE L'ALTÉRITÉ DANS LE THÉÂTRE DE JEAN GENET 346
    LE CINEMA DE TUNISIE 184
    L'HISTOIRE DU CINEMA EN TUNISIE 131
    LA PALESTINE ET LE CINÉMA 609
    SALAH ABOU SEIF – CINÉASTE EGYPTIEN 565
    CINÉMA ARABES : TOPOGRAPHIE D’UNE IMAGE ÉCLATÉE 676
    NOUJOUM BIHA YAHTADOUN 1071
    LE CINÉMA EST-IL UNE CHANCE DE L'ÉCONOMIE TUNISIENNE ? 1830
    CINÉMA EN TUNISIE 2496
    L'ABÉCÉDAIRE DU CINÉMA TUNISIEN 3337
    QUARANTE ANS DE CINÉMA TUNISIEN 1483
     
    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • REALISATIONS 10

    Photo : Les sabots en or

    Drame (01h44min)

    De Nouri Bouzid

    Avec Hichem RostomMichket Krifa

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : La Danse du feu

    Divers

    De Selma Baccar

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Ya Soltane El Madina

    Divers (01h40min)

    De Moncef Dhouib

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Les Zazous de la vague

    Divers (01h35min)

    De Mohamed Ali Okbi

    Avec Ghalia LacroixAnis Raach

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Coeur nomade

    Divers (01h28min)

    De Fitouri Belhiba

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Poussière de diamant

    Comédie dramatique (01h40min)

    De Mahmoud Ben MahmoudFadhel Jaibi

    Avec Jalila BaccarElsa de Giorgi

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Aziza

    Comédie dramatique (01h50min)

    De Abdellatif Ben Ammar

    Avec Yasmine KhlatRaouf Ben Amor

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Que fait-on ce dimanche ?

    Comédie dramatique (01h29min)

    De Lotti Essid

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Les Ambassadeurs

    Drame (01h42min)

    De Naceur Ktari

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Traversees

    Drame (01h35min)

    De Mahmoud Ben Mahmoud

    Avec Eva DarlanJulian Negulesco

    Presse

    Spectateurs

     
     

     

     
     
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • REALISATIONS 9

    Photo : Champagne amer

    Comédie dramatique (01h22min)

    De Ridha BehiHenri Vart

    Avec Jean CarmetPatrick Bruel

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Le Chant de la Noria

    Drame (01h47min)

    De Abdellatif Ben Ammar

    Avec Hichem RostomHouyem Rassàa

    Presse

    Spectateurs

     

    Un road-movie amoureux et désespéré au coeur d'une Tunisie aride et généreuse.

     
     
     
    Photo : Hadhra

    Divers (01h30min)

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : A la recherche des mille et une nuits

    Documentaire (01h17min)

    De Nacer Khemir

    Avec Jamal Eddin Bencheikh

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Le Fou de Kairouan

    Divers (01h13min)

    De Jean-Andre Kreuzi

    Avec Mouheddine Mrad

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Cafichanta

    Documentaire (01h00min)

    De Hichem Ben Ammar

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Echec et mat

    Comédie dramatique (01h47min)

    De Rachid Ferchiou

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Keswa, le fil perdu

    Comédie dramatique (01h40min)

    De Kalthoum Bornaz

    Avec Rasmané OuedraogoRoukietou Barry

    Presse

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Demain, je brule

    Drame (01h34min)

    De Ben Smaïl

    Presse

    3,3(3,3)

    Spectateurs

     

     

     
     
     
    Photo : Le Fils d'Amr est mort

    Drame (01h15min)

    De Jean-Jacques Andrien

    Avec Pierre ClémentiClaire Wauthion

    Presse

    Spectateurs

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique