• «Cinéma et femmes en Tunisie post-révolutionnaire»

    Projections à Lyon

    «Cinéma et femmes en Tunisie post-révolutionnaire»

    «Cinéma et femmes en Tunisie post-révolutionnaire»

     Deux documentaires et un court métrage au programme…
    «Cinéma et femmes en Tunisie post-révolutionnaire» est le thème d’une soirée de projections qui sera organisée le 20 février 2014 au cinéma le Comoedia à Lyon, par l’association Atelier Cultures 5. A cette occasion, deux documentaires et un court métrage ont été programmés, suivis de débats avec les réalisateurs.
    A travers trois films différents et des portraits variés, cette manifestation vise à interroger le cinéma tunisien pour comprendre et débattre de la situation des femmes dans la société tunisienne d’aujourd’hui.
    Au programme figure le film documentaire «Ennajeh», de Chiraz Bouzidi. Les événements se déroulent dans le gouvernorat de Siliana, où se trouve un bourg nommé «Ennajeh», tout près d’une décharge municipale, destination quotidienne de plusieurs femmes pour collecter ce qui est recyclable et le vendre. Et c’est grâce à leur travail que leurs enfants sont scolarisés et que leurs maris ont droit à leur thé quotidien et à leurs cigarettes.
    La cinéaste tunisienne Sonia Chamkhi sera, quant à elle, présente avec son documentaire «Militantes», dans lequel elle retrace l’ambiance des premières élections libres en Tunisie, en s’intéressant à la mobilisation des femmes tunisiennes, qu’elles soient candidates, militantes ou personnalités de la société civile.
    La soirée s’achèvera avec un court métrage de Mohamed Ben Attia, «Selma», qui évoque le combat d’une jeune veuve, qui a dû surmonter d’innombrables obstacles d’ordre social et économique pour devenir maîtresse de son destin.
    Ayant pour objectifs, entre autres, de créer, produire et diffuser des réalisations artistiques, des événements et des manifestations dans les domaines des arts de la scène, de l’audiovisuel et de l’animation culturelle, l’association Atelier Cultures 5 a été  fondée par la célèbre actrice franco-tunisienne Rabia Ben Abdallah, qui a interprété de nombreux premiers rôles dans des films tunisiens à succès, dont  La saison des hommes  de Moufida Tlatli et  Halfaouine, l’enfant des terrasses, de Férid Boughedir.

    « Une exposition de photos dans les abris du tramway d?Oran CALENDRIER DES FESTIVALS DE CINEMA »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :