• 4e édition de Gabès Cinéma Fen 2022, du 6 au 12 mai 2022 : «Cette édition est celle de la maturité du festival»

    4e édition de Gabès Cinéma Fen 2022, du 6 au 12 mai 2022 : «Cette édition est celle de la maturité du festival»
    Dans sa compétition de films exclusivement réservée au cinéma arabe, le festival a sélectionné 10 films pour la compétition officielle longs-métrages et 11 pour la compétition officielle courts-métrages. Parallèlement et à travers les différentes sections parallèles, à savoir les projections spéciales, les promesses, les cinémas du monde et le cinéma pour enfants, le public aura l’occasion de découvrir des nouveautés, des exclusivités et autres regards croisés.

    Lancé en 2019, le festival Gabès Cinéma Fen a pu à travers trois éditions s’inscrire dans le paysage culturel tunisien et particulièrement dans le paysage social de la ville de Gabès qui abrite ses activités chaque année. «Cette quatrième édition que nous espérons celle de la maturité du festival. La première  fut celle du lancement, la deuxième a relevé le défi de la pandémie de Covid-19 en revêtant la forme  numérique, la troisième a pu se tenir en présentiel mais fut écourtée à cause encore de la pandémie, cette année nous l’espérons plus sereine tout en continuant de s’inscrire dans l’actualité de la région et de ses enjeux environnementaux, économiques et culturels», a déclaré Fatma Cherif, directrice du festival lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à l’Agora Gabès et retransmise en direct sur la page Facebook du festival.

    Dans sa quatrième édition, le festival propose une programmation riche axée sur l’univers du cinéma et des voyages esthétiques en proposant de nouvelles écritures de et sur l’Image en dehors des représentations dominantes, et ce, à travers ses grandes sections : Art vidéo, réalité virtuelle, cinéma mais aussi art et pensée. À Gabès Cinéma Fen, la réalité virtuelle est un pont entre découvertes, rêves et imaginaires qui relient le film, l’image, le son et la technologie. Cette année et en parallèle au projet de réalité virtuelle «Hackathon», ouvert aux étudiants de l’École Supérieure des Arts de Gabès, 9 films des 4 continents seront projetés ainsi que «Seven Grams» (7 grammes) de Karim Ben Khalifa. Dans sa compétition de films exclusivement réservée au cinéma arabe, le festival a sélectionné 10 films pour la compétition officielle longs-métrages et 11 pour la compétition officielle courts-métrages. Parallèlement et à travers les différentes sections parallèles, à savoir les projections spéciales, les promesses, les cinémas du monde et le cinéma pour enfants, le public aura l’occasion de découvrir des nouveautés, des exclusivités et autres regards croisés. Entre autres nouveautés, il sera question en séance spéciale du film de Hala Abdallah où elle pose un regard sur le cinéaste Omar Amiralay, son œuvre, la Syrie, sa mère et ce qui les lie, mais encore de «Ghodwa», la première œuvre de Dhafer Labdine.

    L’actrice Hend Sabri, qui est la marraine du festival, proposera au public un moment privilégié en l’invitant à la (re)découverte, à travers l’événement «Ta3ala chouf», de deux films fondateurs du cinéma arabe : «La terre» de Youssef Chahine et «Al Bidaya» de Salah Abou Seif. Au programme également dans cette section cinéma dirigée par Ikbal Zalila, une rétrospective consacrée au cinéaste libanais Ghassen Salhab à travers la projection et l’analyse de l’ensemble de sa filmographie.

    La section art vidéo, commissionnée cette année par l’homme de théâtre et plasticien libanais Rabih Mroué, interrogera «La vie sans images» à travers 14 œuvres de 12 artistes visuels venus de 8 pays différents. Cette section proposera aussi une masterclass portant sur les techniques du vidéoclip et une performance musicale intitulée «Satour-Ne» de l’artiste tunisien «Nuri» et Al Issaouia.  La section K-Off dédiée aux artistes et curators émergents tunisiennes, lancée l’édition passée sous la direction de Kenza Jammeli, propose pour son premier travail curatorial, une sélection regroupant 6 vidéos présentant les univers particuliers d’artistes.

    Gabès Cinéma Fen organisera cette année une exposition sur l’histoire du football dans la région, abritée par l’espace l’Agora et qui proposera des archives de «gabésien-nes», footballeurs et supporters.

    Bon festival !

    « Halim Erraâd dans les salles algériennes en maiPalmarès de la 4ème édition des Journées Cinématographiques de Kairouan : Le court à l’honneur ! »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :